Priscilla, Folle du Désert – La Comédie Musicale (Critique)

Priscilla, Folle du Désert – La Comédie Musicale

De retour à partir du 8 septembre pour 16 représentations

Au Casino de Paris

Et encore un ! Encore un film adapté sur scène après de nombreux autres plus ou moins réussis !!! Cependant, il ne serait pas bon de se laisser rebuter par ce que pourrai donner cette adaptation du film australien culte. En effet, le film est parfaitement respecté tant dans l’histoire que dans les dialogues et répliques cinglantes voir vulgaires. Et qu’on soit amateur ou non de vulgarité, ici, ça passe crème puisque c’est dans l’esprit et dit avec humour.

Toutes les 5 minutes, c’est un tube – encore plus culte que le film lui-même – entrainant et joyeusement porté par de talentueux artistes qui se joue. Les « grils » comme le trio de chanteuses sont épatantes, chacune vous fait partager une belle énergie dans un show vitaminé qui pulse !! Si le film est respecté, certaines réorchestrations modernisées (« True Colors » est mémorable) sont au top et quelques nouveaux tubes sont ajoutés aux anciens pour notre plus grand plaisir.

Quant au personnage principal, Priscilla, tâche ardue que d’en faire un vrai élément de la mise en scène. Mais Priscilla est un personnage surprenant que ce soit dans son apparition ou dans son évolution. On a eu le bon esprit d’oublier les trop vues et revues vidéo projections tant utilisées sur les shows musicaux à la faveur d’une mise en lumière de ce bus surprenant et bien réel.

Et les costumes, que dire des costumes ? Ils sont sublimes, opulents, lumineux, nombreux. Au moins aussi nombreux que les perruques ou autres postiches et morceaux de fausse chair, faux muscles, fausse graisse qui laissent deviner des « quick changes » digne d’une compétition olympique !

Il ne vous reste plus qu’à vous laisser séduire par Priscilla et de courir la pénétrer sans protection parce que vous ne risquerez rien. Le plus difficile sera de choisir votre scène préférée tout comme il fut difficile pour cet article de choisir LA photo préférée.

Et pour les fans, restez informé, on va tenter de forcer un passage dans Priscilla par dérrière pour voir comme tout ça se goupille. Mais on ne garantit rien, il faut dompter cette femme.

Mise à jour : C’est fait et voici le résultat en images.

Mise à jour : Ben Akl (Voir notre article et notre avis sur cet artiste dans la critique de Résiste) et Grégory Gonel intègre la troupe (Cats, le musical.)

       

L’histoire

PRISCILLA FOLLE DU DESERT La plus extravagante des comédies musicales !

Adaptée du célèbre film australien du même nom, sorti en salles en 1994, prix du public à Cannes avant de recevoir l’Oscar des meilleurs costumes en 1995.
Sa Bande Son est la plus dansée de l’histoire, sur scène le défilé ininterrompu de chansons et de chorégraphies font de Priscilla la comédie musicale « FEELGOOD ! » par excellence.

C’est l’histoire tout aussi fantasque que le film, haute en couleurs, généreuse et drôle, de 3 amis qui s’apprêtent à traverser le désert Australien, de Sydney à Alice Springs, pour y présenter leur spectacle de Drag queen. Ils optent pour un bus qu’ils baptisent Priscilla pour le voyage de leur vie. Sur la route, ils ne trouvent pas que l’amour et l’amitié, mais bien plus que ce qu’ils n’auraient osé imaginer.
Un voyage rythmé par les plus grands tubes de la musique disco de tous les temps, de Tina Turner à Gloria Gaynor, d’Aretha Franklin à Earth, Wind & Fire, de Madona à Kylie Minogue , Cyndi Lauper….

Sur scène, une troupe de 30 artistes, 500 costumes excentriques, 200 perruques délirantes, un autobus totalement robotisé, une énorme production pilotée par une technique des plus complexe et sophistiquée.
Priscilla stationnera au Casino de Paris pour vous inviter à une expérience musicale hors du commun !

Priscilla est un hommage à la Liberté et à la Tolérance,

Un seul mot d’ordre ‘’I WILL SURVIVE’’.

Crédit photo : Pascal Ito

SITE OFFICIEL

BILLETTERIE

Aurélien

Reply

Leave a comment.