Les Anciennes Odeurs

LES ANCIENNES ODEURS

De Michel Tremblay

Mis en scène par Richard Guedj

Avec Yannick Debain et Marwan Berreni

Théâtre du Marais, Paris jusqu’au 27 Mars 2016

Luc est acteur, Jean-Marc est professeur. L’un est une star qui se voudrait seulement comédien. L’autre, prof de français, se rêve Best seller.

Luc et Jean-Marc ont été amants. Ces deux-là allaient si bien ensemble même si ces deux-là ne sont plus ensemble. Ils se sont aimés sept ans, l’un pas assez, l’autre trop. 7 ans de bonheur, de passion, de confort, de petites habitudes, d’odeurs familières, de joies et de déception. Chacun, tentant d’affirmer sa raison de vivre, pour l’un le théâtre, pour l’autre l’écriture.

Ce soir, ils vont se retrouver. Se poser des questions. Se parler. Rire, et se reprocher les manques, les ratés de la vie, les ratés de leur vie.

Les Anciennes Odeurs, c’est avant tout une histoire d’amour. C’est aussi l’un des textes les plus forts de Michel Tremblay. Il raconte avec un sens universel, l’histoire des couples qui s’aiment en se déchirant, qui se comprennent en se retrouvant. Il nous fait vivre 1h15 de leur intimité, dans l’amour, les départs, le sexe, les questions, l’humour, les passions, les doutes et les espoirs.

C’est dans une salle comble que nous avons assistés à la première de la pièce Les anciennes odeurs, une histoire qui fleure bon et si on aime cette pièce, ce n’est pas tant pour l’humour pourtant présent, mais surtout pour la vérité de ses textes joués par des acteurs qui les vivent avec justesse. C’est ici que réside toute la richesse de nos cultures…On le répètera jamais assez, on est toujours agréablement surpris de découvrir des pièces au tarif compétitif dans des petites salles qui ne payent pas de mine et qui sont de vrais trésors plutôt que de débourser des mille et des cents pour des pièces sans saveurs jouées pauvrement par des têtes d’affiche abusant de leur notoriété.

Nul mieux que les comédiens eux-mêmes pour vous parler de la pièce de la pièce et vous la « vendre », on vous laisse les découvrir dans l’interview qu’ils ont accepté de nous donner à l’issue de cette première.

Aurélien

Comments

Reply

Leave a comment.