Chance ! (Critique)

Chance !

de Hervé DEVOLDER

Mise en scène : Hervé DEVOLDER assisté de Jean-Baptiste DAROSEY

Décor : Lalaô CHANG

Chorégraphie : Cathy ARONDEL

Lumières : Denis KORANSKY

Arrangements musicaux : Maxime RICHELME et François FATTIER

Avec, en alternance Cathy ARONDEL, Julie COSTANZA, Carole DEFFIT, Rachel PIGNOT, Lévanie RAUD, Julie WINGENS, Laurent BAN, Grégory BENCHENAFI, Benoît DUNOYER DE SEGONZAC, David JEAN, Alexandre JEROME, Grégory JUPPIN, Arnaud LEONARD, Hervé LEWANDOWSKI et Franck VINCENT

Musiciens en alternance : Thierry BOULANGER, Hervé DEVOLDER, Daniel GLET ou Simon FROGET-LEGRENDRE ; Benoît DUNOYER DE SEGONZAC, Bernard LANASPEZE ou Fred LIEBERT et Jean-Pierre BEUCHARD        

Au Théâtre La Bruyère 

Jusqu’au 25 août 2018

 

Chance est, à la base, un spectacle dans lequel on retrouvait des artistes de comédies musicales tels que Fabian RICHARD (à l’époque de Cabaret aux Folies Bergère… Et Barouf à Chioggia -je pensais être le seul à connaître cette pièce dans laquelle j’ai fait une apparition en chanson,) Laurent BAN (qui sortait du Casino de Paris, déjà à cette époque avec Le Petit Prince et de Notre-Dame de Paris au Théâtre Mogador, il a également donné sa voix dans l’adaptation cinématographique de Le Fantôme de l’Opéra) Stéphane METRO (Roméo et Juliette, Le Bal des Vampires) Dan MENASCHE (qui jouait dans également dans Cabaret). Que de chemin parcouru depuis 9 ans pour tous ses artistes. Oui, 9 ans ! Chance fait son retour après 9 ans d’absence, et il y en a certains que l’on a pas cité… pour cause, ils rempilent.
C’est donc avec engagement que quelques petits nouveaux rejoignent les « anciens » de ce numéro de comédie musicale aussi jubilatoire que réussi et sans fautes. Gad ELMALEH est un petit joueur avec son sketch sur les comédies musicales… Chance ! , c’est presque deux heures d’autodérision sur la discipline. Alors qui mieux que des artistes de comédie musicale pour s’en moquer ? Deux heures au cours desquelles on reconnaît bien des sonorités et des signatures d’œuvres qui ont marqué l’histoire comme Chantons sous la pluie, Les Demoiselles de Rochefort ou Roméo et Juliette. Amusez-vous à toutes les reconnaître !!! Même Kate n’est pas sans rappeler La Vie en Bleu de Robert HOSSEIN !!!
Ne vous laissez pas rebuter par l’affiche, qui il faut bien se l’avouer, est vilaine au possible ! Derrière l’humour de ce show, la rigueur est là, vocalement, musicalement, chorégraphiquement, tout se tient ! Les codes de la comédie musicale sont respectés au point d’être utilisés de façon abusive et volontaire (« Je suis Mademoiselle Fleury… ») avec par exemple, des underscores propres à chaque personnage, des genres musicaux improbables mais qu’on case quand même pour attirer un nouveau public.
Il n’y a rien à redire sur la performance qui se joue. Agnès (Rachel PIGNOT) a une voix superbe et Grégory BENCHENAFI n’a rien perdu du charisme et du talent qu’on lui connaissait dans Mistinguett, Reine des Années Folles. On écoute avec attention les paroles niaises qu’on adorent et qui illustrent des histoires d’amour à l’eau de rose.
Chance ! nous donnent après une journée de travail éreintante une bonne dose de rire qui agît sur le corps et l’esprit comme un coup de fouet.

Alors, non en été, il n’y a pas que le Festival d’Avignon !!! Il se passe aussi des choses à Paris ! Chance, c’est du délire et de l’excentricité comme on aime !

 

L’histoire

Dans l’atmosphère délirante de ce cabinet d’avocats pas comme les autres

Un coursier rocker, un patron baryton, deux secrétaires plus « latino » que « dactylo », une femme de ménage « flamenco », un assistant « cabaret » et une stagiaire effarée chantent, dansent et jouent au loto au lieu de… bosser !

De nombreux clins d’oeil aux grandes comédies musicales émaillent le tableau…

La chance sourit à ces protagonistes déjantés…!

Représentée plus de 1000 fois à Paris, en tournée et même en Corée du Sud, « Chance » revient !

 

 

 

SITE OFFICIEL

BILLETTERIE

 

Aurélien.

Reply

Leave a comment.