Viril(e.s) (Critique)


Viril(e.s)

De : Marie MAHE

Mise en scène : Marie MAHE

 

Avec :

Deborah DOZOUL, Mégane FERRAT, Capucine GOURMELON, Sofia HARMOUMI et Sebastien KHEROUFI

En attente d’une nouvelle programmation

Entre un démarrage sur de la musique classique et le tableau Académie d’homme ou Patrocle de Jacques-Louis DAVID, la rupture est brutale dans son pléonasme avec Hip Hop et Bombe de graffeur (notez l’emploi du masculin…) Oubliez le rose et les paillettes, ici, les femmes prouvent qu’on peut être sensible et en avoir une sacrée paire !

Si la pièce se veut psychologique, elle reste ludique du début à la fin en faisant éclater les clichés les uns après les autres mais sans enfermer la féminité dans une autre case. Toutes les féminités sont abordées sans qu’on ne porte le moindre jugement ou qu’on les assimile à ce que certain(e)s rétrogrades appelleraient déviance. Soit ! Il y a une certaine perte de repères, ceux-là même ancrés dans l’inconscient collectif mais l’écriture et la mise en scène s’attachent à les renverser d’un ou plusieurs kicks bien placés. Pas étonnant que les artistes explosent le quatrième mur à plusieurs reprises.

Le breakdance et tout ce qui serait réservé aux mecs est repris, possédé par le beau sexe, terme utilisé ici par pure provocation. Car la provocation, la pièce n’en manque pas non plus.

Entre confessions ultra intimes, on apprécie la confusion des genres… Si genre il y a. De nombreux sujets sont abordés : du tabou de la pilosité féminine à la drague qu’elle vienne d’un mec lourd ou non en passant par les codes vestimentaires. C’est de toutes leurs forces, pas seulement mentale, que les comédiennes bousculent les standards imposés par la société occidentale.

Une pièce ou virilité rime avec vérité.

 

L’histoire

Peut-on être virile si on est une femme ? Qu’est-ce qu’être une femme ? Ça veut dire quoi « être masculine » ? Pourquoi vouloir se comporter en homme ?

 

Quelles valeurs, quelles vertus se cachent derrière ? Quelle influence a le regard de l’autre dans la construction de notre identité ?

Viril(e.s) est une pièce d’actualité qui a pour objectif d’interroger le mythe de la virilité à travers le regard de cinq femmes qui ne « correspondent pas » au cliché féminin qu’on attend.

Justine, Capucine, Garance, Megane et Sofia parlent sans tabous de leurs rapports aux hommes, à la séduction et à la domination mais aussi de leur désir de liberté et de leur violence.

C’est un spectacle qui dévoile sans fard la part insoupçonnée de leur histoire et de leur personnalité.

Cuisinière, chanteuse, rappeuse, comédienne, joueuse de tennis ou encore archiviste de mode, dans Viril(e.s), il y a des filles dites « féminines » et des « garçons manqués », des femmes révoltées et des femmes qui n’ont pas d’avis, elles sont dupes ou conscientes, en revanche elles sont toutes femmes.

 

 

SITE OFFICIEL

Aurélien.

Reply

Leave a comment.