Le Problème Lapin Cartographie 7 (Critique)


Le probleme lapin cartographie 7

de : Frédéric FERRER

Avec la complicité de : Hélène SCHWARTZ

Régie générale et construction : Paco GALAN

Accessoires et scénographie : Margaux FOLLEA

Costumes : Anne BUGUET

Masques : Sébastien BAILLE, Einat LANDAIS

Avec :
Frédéric FERRER, Hélène SCHWARTZ

 

Au Théâtre du Rond-point

Jusqu’au 27 janvier 2024 et en tournée

Le lapin, c’est toujours meilleur au théâtre qu’en civet… C’est ainsi que Le problème lapin cartographie 7 pourrait convertir un carnivore

Cette conférence illustrée, ludique presque clownesque est défendue par le duo comique Hélène SCHWARTZ et Frédéric FERRER. On passe des mathématiques – la suite de Fibonacci (1202), à l’histoire de l’art – La Vierge à l’Enfant avec Sainte Catherine et un berger de Titien (1530) – au cinéma – New York-Miami de Frank CAPRA (1934) – à des faits divers – PAWS caricature de Slug SIGNORINO (1979) … et bien davantage. C’est un parcours qui n’a pour seul point commun : le lapin. Frédéric FERRER et Hélène SCHWARTZ répondront avec talent à trente questions choisies autour, vous l’aurez compris, du problème du lapin. Est-ce une race nuisible ? Pourquoi tapent-ils du pied ? Et cette fameuse question qui semble anodine et pourtant non moins intéressante : Mangent-ils des carottes ? Bien qu’on ait pu lire récemment en gros titre du livre d’Hugo CLEMENT une réponse franche, on aura ici des virtuoses de la conférence. Là où Obalk HECTOR s’attaquait à l’histoire de la peinture, Frédérique et Hélène nous expose un problème de l’anthropocène, drôle, documenté, divertissant, munis de deux écrans, deux pupitres, un carré de pelouse et quelques accessoires surprises.

Un bilan plus que positif où on se trouve cueilli par un cours de culture générale ! Séduits !


Crédit photo : Vincent BEAUME
L’histoire :

Mais d’où viennent tous ces lapins qui se multiplient autour de nous, jusque dans les jardins publics de notre chère capitale ? Faut-il y voir un nouveau symptôme du dérèglement de la planète ? Le marqueur de l’évolution incontrôlable du vivant? Vastes questions auxquelles s’attaque l’ex-géographe Frédéric Ferrer dans le septième volet de son cycle de vraies-fausses conférences entamé en 2010. Accompagné ici de la comédienne Hélène Schwartz, il s’engouffre dans une enquête aux ressorts de tout poil, avec diagrammes, équations, gravures médiévales et autres peluches. Une érudition pince-sans-rire qui réjouit autant qu’elle instruit.

 

 

SITE OFFICIEL

BILLETTERIE 

Rémi

Reply

Leave a comment.