L’école des Femmes (critique)

L’Ecole des Femmes

De Molière

Adaptation, mise en scène et scénographie : Anthony MAGNIER

Création musicale : Mathias CASTAGNE

Costumes : Mélisandre DE SERRES

Lumières : Charly HOVE

Décors : Brock

 

Avec :
Eva DUMONT ou Agathe BOUDRIERES, Mikaël FASULO, Matthieu HORNUSS ou Victorien ROBERT

Jusqu’au 29 mai 2022

Au Théâtre Lucernaire

 

Dans une ambiance de fête foraine, parfois un peu freak show, cette adaptation de L’école des femmes fonctionne on ne peut mieux !

L’Ecole des Femmes qui jouit, déjà d’un texte des plus drôle, est ici rendu encore davantage jubilatoire grâce des effets de mise en scène explosifs. Car aux sens des mots s’ajoutent des expressions, des mimiques et une gestuelle jubilatoires. Un rythme si dynamique qu’on ne s’ennuie pas une seconde. De quoi réconcilier les plus récalcitrant avec Molière.
Rébarbartif ? Que nenni ! Réjouissant ? Il ne peut en être autrement !

Les comédiens ont, quelque soit le débit (ou l’accent) une diction irréprochable qu’on n’avait pas vu au théâtre depuis un moment. Quand, en plus, costumes, scénographie suivent ce niveau de cohérence, que demandez de plus ? Le plus arrive justement : les comédiens qui semblent doués du don d’ubiquité tant ils enchaînent les rôles dans une cadence infernale. Un casting topissime !!!

L’Ecole des femmes n’aura jamais été plus hilarante. Et à en témoigner par les spectateurs riant aux éclats, cette adaptation est un succès indéniable…

L’histoire

L’École des femmes est la pièce qui rendra Molière célèbre, il nous livre ici sa première grande comédie, pleine de cynisme et d’âpreté. C’est l’histoire d’un songe, du songe d’un homme qui cherche à contrôler ceux qui l’entourent. Arnolphe rêve à une femme, mais au fond il veut un chien de compagnie – qui de surcroît, tiendrait l’intendance de la maison. Molière mêne une profonde réflexion sur la condition féminine, mêlant des scènes d’une grande cruauté à d’anthologiques moments de comédie et de farce. C’est la sixième rencontre d’Anthony Magnier avec Molière qui a plus que jamais ce talent de nous faire questionner sur notre héritage et ce que nous souhaitons devenir.
Un spectacle résolument féministe et humain.


Crédit Photo : Compagnie Viva

SITE OFFICIEL

BILLETTERIE

Aurélien.

Reply

Leave a comment.