Ich Bin Charlotte (Critique)

Ich Bin Charlotte

De Doug WRIGHT

Mise en scène : Steve SUISSA assisté de Stéphanie FROELIGER

Adaptation : Marianne GROVES

Lumières : Jacques ROUVEYROLLIS assisté de Jessica DUCLOS

Décor : Natacha MARKOFF

Costume : Jean-Daniel VUILLERMOZ

Chorégraphie : Anouk VIALE

Avec Thierry LOPEZ

 

Au Théâtre du Chêne Noir (Avignon)

Du 6 au 29 Juillet 2018

Thierry LOPEZ nous expose dans Ich Bin Charlotte, l’étendue de son talent. On l’avait déjà applaudi cette saison dans Nuit d’Ivresse et s’il était bon, il avait tendance à être éclipsé par Jean-Luc REICHMANN mais le mâle (Oui on l’écrit comme cela volontairement) est réparé !!! Thierry LOPEZ nous offre un seul en scène où il s’attaque avec ardeur et hardeur à un texte ardu sans jamais trébucher sur un mot… Et en talons aiguille, ce n’est pas donné à tout le monde ! Mais il n’y a pas que l’interprétation du texte qui donne la part belle à l’œuvre et à son interprète, ce dernier tient son rôle également par une utilisation de son corps élégante et sans pudeur. Son refus d’asservissement nous hypnotise, nous tient en haleine dans une pièce où la mise en scène est limpide donc efficace et chaque décor rustique et coquet rend l’ensemble plus délicat. Point d’orgue, la vérité que seuls quelques comédiens ont dans le regard lorsqu’ils jouent est si bien offerte au public qu’on ne peut que s’incliner face à un tel travail et un tel don de soi.

L’histoire

Qui est Charlotte von Mahlsdorf ? Entre fascination et scandale, un travesti bouscule l’Histoire.

Il est Charlotte. Une femme piégée dans un corps d’homme. Un travesti allemand qui a survécu aux deux régimes les plus brutaux du XXe siècle : le nazisme et le communisme. Élégant, excentrique, il a passé sa vie à sauver les meubles de la destruction… habillé en femme. Tirée d’une histoire vraie, la pièce retrace l’enquête troublante menée par son auteur, Doug Wright, pour tenter de percer le mystère de cette figure du transgenre. Et montre comment, entre fascination et scandale, la société contemporaine s’empare et juge d’une existence libre, subversive, résonnant avec le chaos de l’Histoire. Sur scène : un seul comédien – Thierry Lopez –, et plus de trente personnages.
Avec ses faux-semblants et ses non-dits, l’insaisissable Charlotte von Mahlsdorf questionne la vérité, l’identité et la liberté. Comment devenir et rester soi, face à d’impossibles choix ?

Prix Pulitzer 2004 du texte dramatique

 

SITE OFFICIEL

BILLETTERIE

 

Aurélien.

Reply

Leave a comment.