7 morts sur Ordonnance (Critique)

7 Morts sur Ordonnance

D’ Anne BOURGEOIS et Francis LOMBRAIL

D’après le film de Georges CONCHON réalisé par Jacques ROUFFIO

Mise en scène Anne BOURGEOIS

Avec Claude AUFAURE, Jean-Philippe BECHE, Valentin DE CARBONNIERES, Julie DEBAZAC, Francis LOMBRAIL, Bruno PAVIOT, Jean-Philippe PUYMARTIN, et Bruno WOLKOWITCH

Jusqu’au 7 avril 2019

Au Théâtre Hébertot

 

Et si le théâtre Hébertot était en passe d’affirmer définitivement une programmation à base de thrillers psychologiques ? C’est en tous cas, ce que laisse paraître les derniers succès de la salle. Après les excellents « 12 Hommes en Colère » et « Misery », « 7 morts sur ordonnance » est une pièce, elle-aussi, menée de main de maître à coup de battements de cœur et d’hypertension.
Lorsque la pièce démarre, on est instantanément collé au mûr grâce à la scénographie, au show light et à la musique inquiétants qui plongent le spectateur dans une espèce torpeur : Une tétanie et une volonté de rester sur le qui-vive. Toujours aux aguets, on veut savoir, anticiper les mouvements de ceux qu’on considère comme l’ennemi. On analyse la psychologique des personnages pour mieux en anticiper les coups droits et les revers. Les comédiens parviennent à insufler à leur personnage tout l’aspect humainement détestable et admirable. Le Docteur Losseray est, de cette façon, déroutant dans sa descente aux enfers. Berg devient si impressionnant dans son ascension vers la folie qu’il passe d’être arrogant imbuvable à un fascinant cas d’école. Le professeur Brézé, admirablement condescendant, nous intoxique dans sa cynique manœuvre machiavélique… Le public devient ainsi un psychiatre qui tente de démêler les nœuds de ces cerveaux complexes. Pourtant, on est bien au théâtre ! C’est aussi toute l’orginalité de l’histoire qui se déroule sous nos yeux ahuris, dans un état de sustentasion. Les yeux se retrouvent, en effet, en appétit et nourris de ces faits divers.  La sidération laisse la place à l’oppression dans ce décor à la perspective forcée qui n’est pas sans rappeler le couloir de la mort.

Prenez votre pouls, vous venez de prendre une bonne dose d’adrénaline en restant confortablement assis dans votre fauteuil rouge…

L’histoire

Deux brillants chirurgiens disparaissent dans les mêmes conditions à 15 ans d’écart, victimes de manipulations sournoises d’un chef de clinique concurrencé par leur réussite.
Pouvoir, argent et honneur sont au cœur de cette intrigue inspirée de faits réels qui se sont déroulés dans une grande ville de province.
Fragilités, chantage et harcèlement… Comment ont-ils été précipités vers cette issue fatale ?

Le film de Jacques Rouffio, nommé aux César 1976 du Meilleur Film, est adapté pour la première fois au théâtre.

 

SITE OFFICIEL

BILLETTERIE

TRAILER

Aurélien.

Reply

Leave a comment.